Anticipations

Notre nouveau projet : 

réaliser un film de fiction de très court métrage ou bien son équivalent sous la forme d’un « roman photo » dont les protagonistes seront interprétés par les habitants de la commune et ses environs. 
Le film sera tourné dans un décor «monumental», installé au cœur du village.
Ce décor, réalisé avec la participation des habitants,  demeurera visitable pendant tout l’été.
Une ou deux journées seront consacrée au tournage proprement dit.
Ces journées – à la mi-juillet 2023 – feront également l’inauguration publique de cette troisième édition des mystères de Saint Pardoux.
Nous imaginons ce tournage «spectaculaire» de la façon suivante : après un premier temps de répétition générale (comme on répète un spectacle). 

Une commune, association, chorale, établissement scolaire, habitants… proches pourraient être associés à Saint Pardoux pour cette nouvelle édition. Le scénario du film tiendra compte de cet éventuel élargissement du territoire de notre projet – le décor du tournage sera alors distribué dans chacune des communes concernées et le scénario découpé en autant de plans distincts.
Et de quoi s’agira-t-il dans cette scène filmée ?
Quel en sera le scénario ? 
Nous ne posons pas ce «contenu» comme préalable, délibérément. Il va s’établir petit à petit dans les mois qui viennent, il s’écrira en fonction des acteurs que le projet entrainera, avec eux.
C’est en tant qu’il incorpore plusieurs  temporalités et leurs différentes intensités que la forme cinématographique nous intéresse dans ce projet.
Il y aura le temps long de la préparation – écriture de scénario, repérage, identification des acteurs (nous visons une grosse centaine d’acteurs), fabrication du décor « monumental » et des costumes, répétitions.
Il y aura le temps ramassé et spectaculaire  du tournage du plan séquence.
Il y aura enfin le temps de l’été et de ses flâneurs  qui  viendront visiter le lieu du tournage comme la nouvelle curiosité de Saint Pardoux.
Et l’éphémère traversera tous ces temps.
Nous n’avons pas bien entendu d’ambition cinématographique – notre cinéma sera un cinéma miniature et momentané ; notre ambition demeure dans la ligne tracée par nos deux précédentes réalisation :  intervenir fortement mais de façon éphémère dans l’espace du village en associant  ses habitants (et plus largement les gens des environs) à tous les moments de son élaboration.