consultation citoyenne

Suite à la rencontre avec le Secrétaire Général de la Préfecture qui nous a signifié le fait que, pour la municipalité, vouloir soumettre au référendum une convention de mise à disposition de terrains communaux pour l’implantation d’éoliennes constituerait un contournement de la Loi visant à demander aux électeurs l’acceptabilité d’un projet éolien. Ce qui relève du Préfet. Il nous est donc interdit d’organiser un référendum, nous procéderons donc à une consultation citoyenne dans les semaines qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *